Quelle ceinture lombaire choisir ?
quelle ceinture lombaire choisir

Les lombalgies chroniques

lombalgies chroniquesLes lombalgies chroniques constituent un problème majeur de santé publique. En effet, cette pathologie représente :

 

  • La 1ère  cause d’invalidité au travail chez les moins de 45 ans
  • La 2ème cause d’accident du travail
  • En 2004, en France, les arrêts de travail pour lombalgie ont fait perdre plus de 48 000 000 de journées de travail, soit plus que l’activité d’une année pour une entreprise de 150 000 personnes !

Le principal risque est que la lombalgie devienne chronique !

Si la lombalgie se résorbe spontanément dans la majorité des cas, elle peut aussi devenir récurrente :

  • 30% des patients voient ainsi leurs douleurs réapparaître au cours de la première année qui suit l’épisode aigu
  • Et 5 à 10 % des patients sont encore absents professionnellement – du fait de leur lombalgie – six mois après l’épisode aigu.

Cette installation de la lombalgie dans la chronicité est particulièrement lourde de préjudices : douleurs, incapacités fonctionnelles, dégradation de la qualité de vie,rupture avec le monde professionnel.

Les lombalgies chroniques

  • Elles se définissent par la persistance de douleurs lombaires au-delà de 3 mois
  • Elles représentent environ 5% des cas de lombalgies, mais  85% du coût total des lombalgies.

Les métiers à risque

La fréquence des lombalgies est particulièrement importante dans certaines catégories professionnelles :

  • Les métiers du BTP (Bâtiment et Travaux Publics). 6 salariés sur 10 y portent des charges lourdes, et 6 sur 10 travaillent de façon prolongée dans une posture pénible
  • Les métiers du transport professionnel : représentants de commerce, cadres de la vente, du commerce et de l’hôtellerie, chauffeurs-routiers, chauffeurs de taxi, conducteurs de bus
  • Les aides-soignantes et infirmières
  • Les mécaniciens (réparation automobile), les coiffeurs et les personnels de nettoyage et de service.

Une étude clinique sur 30 patients lombalgiques chroniques a été menée dans un CHU en France pour mesurer l’impact d’une nouvelle génération de ceintures lombaires, sans élastique ni baleine : Il s’agit des ceintures lombaires AirLOMB.

  • Cette étude a concerné 22 hommes et 8 femmes, ayant tous une activité professionnelle
  • L’âge moyen du groupe était de 35 ans. L’âge exact des participants allait de 19 à 61 ans.

Les postes de travail des trente sujets lombalgiques chroniques, issus de métiers particulièrement exposés au risque lombalgique,  étaient répartis comme suit :

  • 5 soudeurs
  • 4 chauffeurs de poids lourd
  • 3 opérateurs sur machine
  • 3 contremaîtres
  • 3 secrétaires
  • 3 vendeurs
  • 2 conducteurs de chariots
  • 2 grutiers
  • 2 personnes d’entretien
  • 2 infirmières
  • 1 femme au foyer.

Elément déclencheur de la lombalgie chronique

Sur l’ensemble des personnes faisant l’objet de cette étude, douze établissent de manière précise l’origine de leur mal :

  • Suite à une action de levage : 8 (27%)
  • Consécutif à une chute : 4 (13%)
  • Les autres (60%) ne pouvant pas être formels. La plupart pensent à des répétitions de mauvais gestes ou à de mauvaises attitudes et positions sur les postes de travail.

Il nous a semblé pertinent de regarder l’évolution des arrêts de travail sur cette population entre la période de 6 mois précédent le port de la ceinture lombaire AirLOMB et la période de 6 mois durant laquelle les sujets ont porté la ceinture dans leur activité professionnelle.

 

 

AVANT AirLOMB INTEGRALE

AVEC AirLOMB INTEGRALE

Critère étudié

Paramètre de quantification de l’effet

Nombre de patients concernés parmi les 30 observés

% de patients

Nombre de patients concernés parmi les 30 observés

% de patients

JOURNEES D’ARRÊT DE TRAVAIL SUR LES 6 DERNIERS MOIS

Plus de 14 jours

5

17%

0

0%

Entre 6 jours et 13 jours

6

20%

0

0%

Entre 1 jour et 6 jours

5

17%

0

0%

Aucune journée d’arrêt

14

47%

30

100%

Ainsi, il apparait que les 16 patients qui avaient eu un arrêt de travail dans les six mois précédent n’ont plus eu d’arrêt s’ils utilisaient la ceinture AirLOMB, représentant au total une économie de 175 jours d’arrêt !

La ceinture lombaire gonflable AirLOMB semble donc particulièrement intéressante dans la prévention du risque majeur de lombalgies chroniques

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire