Quelle ceinture lombaire choisir ?
quelle ceinture lombaire choisir

MAL DE DOS : L’INTÉRÊT DE LA CEINTURE LOMBAIRE RÉAFFIRMÉ

C’est une  étude parue récemment dans le Spine Journal qui le dit : grâce au port de la ceinture lombaire, le patient soigne sa lombalgie et son dos ne se démuscle pas !

ceinture lombaire pour soigner le mal de dos
A l’heure où les Pouvoirs Publics ont décidé d’une campagne de sensibilisation de grande envergure sur les pathologies du dos, principale cause des arrêts de travail, générant 1 arrêt maladie sur 5 selon la CNAM, et représentant 70 % des consultations médicales de la population de 40 à 60 ans, ces conclusions sur l’intérêt de la ceinture lombaire tombent à pic.

La ceinture lombaire : une solution optimale

Les résultats de l’étude clinique en ouvert, multicentrique et randomisée, conduite ces dernières années sur un échantillon significatif de sujets et publiée dans la revue internationale Spine, démontrent que « le port d’une ceinture lombaire n’est pas négligeable en cas de lombalgie subaiguë en ce qu’il améliore significativement l’état fonctionnel, l’intensité de la douleur et la consommation de produits pharmacologiques. »

La lombalgie, le mal du siècle

Rappelons que la lombalgie reste résolument le mal du siècle en milieu professionnel…  En 2015, ont ainsi été dénombrés 167 000 cas liés à une activité professionnelle. Si la moitié des arrêts maladie pour cause de douleurs au dos sont inférieurs à deux semaines, reste que ce sont des arrêts répétitifs qui représentent un coût colossal ; l’Assurance maladie évoque un milliard d’euros de dépenses en 2015.

 

Et avec AIRLOMB, la nouvelle génération de ceintures lombaires GONFLABLES ET SANS BALEINES, c’est 90% de réduction des arrêts de travail !

Télécharger l’étude clinique certifiée en cliquant ici :
AIRLOMB est maintenant prise en charge par la Sécurité Sociale et les mutuelles : Cliquez pour en savoir plus !

 

Retrouvez cet article paru sur l’observatoire santé le 23 février 2017 

Mots-clefs : , , ,

Laisser un commentaire