Quelle ceinture lombaire choisir ?
quelle ceinture lombaire choisir

Mal de dos souvent assis

La ceinture AirLOMB pour traiter efficacement et sans risque les douleurs lombaires des personnes longtemps assises.

16

Les situations de travail en position assise de façon prolongée sont essentiellement des situations de conduite (cf partie conducteur du site) ou des situations statiques, le plus souvent sur une chaise face à un écran.

Pour comprendre l’effort imposé au niveau lombaire lors d’une station debout prolongée, il est utile de commenter le diagramme suivant :

  • Si je me tiens allongé sans oreiller, la pression intra-discale peut-être quantifiée au niveau 25, c’est la position naturelle qui repose le mieux les disques intervertébraux. Cela se comprend aisément puisque les disques lombaires, en position allongée, n’ont plus à supporter le poids du haut du corps.
souvent assis mal au dos
  • Si je passe de la position allongée à la position debout et droit, la pression sur les disques inter-vertébraux passe de 25 à 100 ; elle est donc multipliée par 4.
  • Si suis assis sur une chaise le dos contre le dossier, la pression sur mes disques lombaires passe à 140. Cela signifie que mes lombaires travaillent plus en position assise qu’en position debout, (+40% vs position debout) ce qui n’était pas forcément intuitif. En fait, en position assise, le bas du dos ne bénéficie plus du même soutien que celui procuré, en position debout, par la mobilisation du membre inférieur.
  • Si j’ajoute à cette position assise une flexion dorsale en avant, la pression discale peut atteindre 195, c’est-à-dire 8 fois la pression exercée en position allongée.
En position assise, la colonne vertébrale ne possède plus ses courbures naturelles : la lordose lombaire est effacée, voire inversée, les disques sont pincés en avant et les ligaments postérieurs étirés. Le deuxième défi pour la colonne vertébrale est l’absence de vascularisation au sein du disque intervertébral qui est soumis à des forces de frottements et à des pressions continues et élevées. Il en découle que l’apport d’éléments nutritifs et l’élimination des déchets se font par simple diffusion avec les structures adjacentes et en particulier avec les corps vertébraux. Ce mécanisme de diffusion est facilité par les variations de pression hydrostatique qui s’appliquent au disque. Le disque se « dégonfle » lorsqu’il est comprimé et se « remplit » lorsqu’il est décomprimé, en position allongée par exemple. Ces phénomènes d’échange liquidien sont observés en permanence au cours des activités de la vie courante et permettent au disque de se nourrir (Andersson, 1998). Ils expliquent que les mouvements du corps et les changements de position sont d’une certaine manière garants de la santé du disque à long terme. Ainsi, le maintien prolongé de la station assise ne favorise pas la nutrition des disques intervertébraux alors que l’alternance entre les positions assis et debout de même que les exercices physiques contribuent à nourrir le disque et à retarder son vieillissement.
Quelles sont les précautions à respecter pour éviter que cette posture assise ne soit un calvaire pour notre dos ? Maintenir la courbure naturelle de la colonne vertébrale, c’est-à-dire la lordose lombaire est possible en :
  • Gardant un angle ouvert (supérieur à 90°) entre le tronc et les cuisses, ce qui évite aux muscles postérieurs du bassin d’arrondir le dos vers l’arrière.  Certaines personnes adoptent sans le savoir une position très naturelle pour la colonne vertébrale en s’asseyant sur l’avant du siège et en inclinant les cuisses vers le bas.
  • Plaçant un support au niveau du creux lombaire pour maintenir la lordose naturelle. Ce support peut être procuré avantageusement par une ceinture lombaire gonflable AirLOMB. Elle restera confortable même contre le dossier du fauteuil ou du siège puisque conçue sans baleines en acier dans le dos,

Par rapport à la douleur lombaire liée à une position assise prolongée, AirLOMB va agir en :

  • Maintenant la lordose lombaire naturelle car elle va combler le trou entre le dossier de la chaise et les lombaires de la personne.
cruralgie-indications-ceintures-air-lomb
  • Étirant l’espace inter-discal, ce qui va permettre un meilleur maintien des échanges fluidiques avec les disques vertébraux, contribuant ainsi à leur meilleure nutrition et donc une meilleure santé discale.
  • Faisant circuler l’air dans la chambre gonflable de la ceinture lombaire AirLOMB, ce qui a pour effet d’appliquer sur le bas du dos comme des micro-massages, évitant ainsi les spasmes musculaires para-vertébraux comme les doigts du masseur-kinésithérapeute.

Enfin, comme AirLOMB n’est pas une ceinture élastique, elle ne se substitue donc pas aux muscles naturels et n’entraîne donc pas de fonte musculaire même lors d’un port prolongé.

tableau-assis