Quelle ceinture lombaire choisir ?
quelle ceinture lombaire choisir

Mal de dos des artisans

La ceinture AirLOMB pour traiter efficacement et sans risque le mal de dos des artisans.

artisan mal au dos

Les différentes études internationales montrent que la fréquence des douleur lombaires est plus élevée dans certaines professions et branches d’activité.

Les ouvriers de l’industrie, de l’agriculture et du BTP, comme les artisans,  qui exercent un travail physiquement pénible, peuvent être amenés à porter des charges dans des positions incommodes.

Ces artisans sont extrêmement touchés par le mal de dos avec des épisodes durables chez plus de 35% des personnes. Parmi les professions artisanales les plus exposées, nous pouvons citer par exemple les plombiers, les maçons, les paysagistes, les jardiniers, les charpentiers, les menuisiers, les ébénistes, le personnel de nettoyage. On trouve aussi beaucoup de mal de dos lombaires dans les métiers du transport professionnel (représentants de commerce, cadres de la vente, du commerce et de l’hôtellerie, chauffeurs-routiers, chauffeurs de taxi, conducteurs de machines mobiles,…) qui sont exposés à des vibrations du corps entier (cf rubrique Conducteur). Enfin, même dans le secteur médical, les lombalgies sont prépondérantes chez les ambulanciers, les aides soignantes et les infirmières avec là aussi une atteinte lombaire significative chez plus de 30% des personnes. Si l’on inclut les différents régimes de Sécurité Sociale (CNAM TS, RSI et MSA), on considère que les maux de dos lombaires seraient responsables en France tous les ans de 48 000 000 de journées d’arrêt de travail. Cela représente l’équivalent d’une entreprise de 130 000 personnes arrêtées pendant un an ! Les conséquences professionnelles du mal de dos des artisans peuvent être dramatiques. D’une part, la capacité à délivrer la prestation attendue par ses clients peut-être différée mais ses revenus directs peuvent être obérés. En effet, il ne suffit pas que l’artisan ait souscrit à une garantie de revenu dans le cadre de sa prévoyance personnelle ; encore faut-il que les pathologies comme les hernies discales soient couvertes par ces garanties, ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas ! Et même si la tentation de reprendre vite le travail et de mettre les bouchées doubles, cela peut contribuer à aggraver encore la situation. C’est pourquoi il convient avant tout de mettre en œuvre une protection efficace de vos lombaires.

Enquête ESTEV : Prévalence des douleurs lombaires pour quelques catégories socio-professionnelles chez des sujets vus deux fois en 1990 et 1995 et restés en activité professionnelle. Mal de dos chronique : ci-dessous le pourcentage de personnes déclarant des douleurs présentes depuis au mois six mois au cours de la visite médicale du travail.

Sexe masculin Sexe féminin
1990 1995 1990 1995
Ouvriers qualifiés de type industriel 35% 36.7% 31% 31.2%
Ouvriers qualifiés de type artisanal 35.9% 38.8% // //
Ouvriers non qualifiés de type industriel 31.1% 35.4% 35.1% 33.8%
Ouvriers du BTP 41% 43.1% // //
Personnels soignants // // 28% 33.7%

CSP : Catégorie Socio-Professionnelle ; BTP : Bâtiment et Travaux Publics.; // : effectif insuffisant. Pour comprendre l’effort imposé au niveau lombaire lors d’un travail, il est utile de commenter le diagramme suivant :

station-debout-petite

Si je me tiens allongé sans oreiller, la pression intra-discale peut-être quantifiée au niveau 25, C’est la position naturelle qui repose le mieux les disques intervertébraux, Cela se comprend aisément puisque les disques lombaires, en position allongée, n’ont plus à supporter le poids du haut du corps, Si je passe de la position allongée à la position debout et droit, la pression sur les disques inter-vertébraux passe de 25 à 100 ; elle est donc multipliée par 4. Ensuite, si je m’assieds sur une chaise, la pression sur mes disques lombaires passe à 140 (+40% vs position debout), et même à 220 si je me penche en avant touchant les pieds avec mes mains. C’est dire que les efforts demandés aux disques intervertébraux passe de 1 à 10 entre la position allongée sans oreiller et debout en touchant mes pieds avec les mains. Si l’on rajoute en plus le soulèvement d’une charge lourde, on imagine l’effort d’absorption complémentaire demandé aux disques vertébraux.

artisan-soulevement-charges

Évidemment, tous ces phénomènes sont éventuellement amplifiés par les efforts d’adaptation à la rotation, voire l’exposition aux vibrations du corps entier. Tant que les disques sont en parfait état, cela ne pose pas de problème majeur mais la multiplicité des efforts inadaptés liés à du port de charges lourdes, des mouvements faisant augmenter fortement la pression sur les disques exposent le travailleur et en particulier les artisans dans la durée.

Soulager la douleur lombaire avec AirLOMB : Par rapport à la douleur lombaire liée à une discopathie (hernie discale, lumbago, sciatique), AirLOMB va agir en :

  • Solidarisant la charnière lombo-sacrée avec la charnière abdominale, ce qui va faire adopter une position plus protectrice du dos du travailleur, sans avoir l’inconfort des baleines dorsales classiques. Il s’agit d’un maintien lombaire souple et flexible.
  • Étirant l’espace inter-discal bien souvent à l’origine de compressions nerveuses. Ainsi, AirLOMB va faire diminuer naturellement, voire disparaître complètement la douleur de type sciatique ou cruralgie, sans effet secondaire.
  • Faisant circuler l’air dans la chambre gonflable de la ceinture lombaire AirLOMB, ce qui a pour effet d’appliquer sur le bas du dos comme des micro-massages, évitant ainsi les spasmes musculaires para-vertébraux comme les doigts du masseur-kinésithérapeute.
  • Absorbant les chocs et les vibrations car la ceinture lombaire AirLOMB est un pneumatique, ce qui va donc diminuer l’exposition des ligaments à des tensions supplémentaires.

Enfin, comme AirLOMB n’est pas une ceinture élastique, elle ne se substitue donc pas aux muscles naturels et n’entraîne donc pas de fonte musculaire même lors d’un port prolongé.

tableau-artisan

Grâce à AirLOMB, le travailleur peut sortir du cercle infernal de la douleur lombalgique et rentrer dans un cercle vertueux de reprise d’activité. Pour les personnes particulièrement exposées, AirLOMB peut donc être utilisée avantageusement en prévention de la récidive d’épisode de douleurs lombaires comme en prévention d’un premier problème lombaire. Il a ainsi été constaté que les patients portant AirLOMB durablement avaient tendance à regagner de la masse musculaire car ils reprenaient une activité physique normale.